L'importance du matelas pour un sommeil de qualité

L'importance du matelas pour un sommeil de qualité

Le sommeil est un facteur primordial qui conditionne la qualité de vie. Avoir un sommeil réparateur permet en effet d'être dans de bonnes dispositions et de récupérer plus vite. Sans cela, la fatigue s'accumule et des douleurs peuvent apparaître à divers endroits du corps, comme le dos et les lombaires en premier lieu. Pour éviter ces désagréments et tout savoir sur les matelas, il est intéressant de se pencher sur le rôle de ces derniers.

Qu'il s'agisse de la composition du matelas, à savoir s'il est en latex, en mousse ou à ressorts, ou de sa densité, plus ou moins élevée, il s'agit d'autant d'éléments à prendre en compte pour choisir un matelas adapté à ses besoins et en mesure de proposer un sommeil réparateur. A travers ce guide, retour sur différents conseils permettant d'identifier les signes de vieillissement d'un matelas, de favoriser une bonne récupération et d'éviter des douleurs.

Qualité du sommeil : le rôle du matelas-1

Le soutien du matelas, un facteur déterminant pour l'ensemble du corps

L'un des éléments les plus importants dans le choix d'un matelas est le fait de bénéficier d'un bon soutien. Pour que le sommeil soit réparateur, il est en effet primordial d'assurer le bon maintien du corps toute la nuit, notamment à des endroits stratégiques. La colonne vertébrale doit ainsi être parfaitement alignée, sans quoi d'importantes douleurs et gênes peuvent se développer. Il en est de même concernant les points de pression qui ont un rôle néfaste sur la circulation sanguine et qui doivent par conséquent être évités.

L'importance du soutien de la colonne vertébrale

Pour les personnes ayant des douleurs de dos ou des problèmes tels que la scoliose, la literie à un enjeu majeur. Cela ne veut pour autant pas dire que le choix du matelas n'a pas d'enjeu pour les autres personnes. C'est justement afin de prévenir tout développement de douleurs ou gênes au niveau de la colonne vertébrale, du dos ou des lombaires que le matelas doit être adapté. La sélection d'un matelas repose ainsi sur plusieurs éléments propres à chaque individu, à l'image de :

  • la taille;
  • le poids;
  • les éventuelles douleurs déjà existantes.

Contrairement aux idées reçues, un matelas ferme n'est pas nécessairement l'idéal pour tous. Le niveau de fermeté doit en effet être choisi selon les besoins de chacun et c'est la raison pour laquelle il est possible d'opter pour un matelas relativement mou, ferme ou très ferme.

Limiter les points de pression et favoriser la bonne circulation du sang

Si après la nuit des douleurs apparaissent, notamment au niveau du dos, cela peut être dû au fait que le matelas n'est pas adapté. En cas de matelas trop ferme, ou à l'inverse trop mou, le corps peut en effet exercer une pression trop forte sur le matelas et engendrer des points de pression responsables d'une mauvaise circulation sanguine. Certaines parties du corps peuvent ainsi, à terme, s'avérer douloureuses.

Pour justement limiter les points de pression, il est important de jeter son dévolu sur un matelas cohérent par rapport à sa taille ainsi qu'à son poids. Les matelas à mémoire de forme sont particulièrement indiqués pour limiter les douleurs. En s'adaptant au corps et en proposant un soutien optimal, les matelas en mousse à mémoire de forme assurent en effet un accueil idéal.

Choisir un matelas adapté à sa corpulence, l'importance de la densité

L'acquisition d'un matelas étant un achat qui représente un investissement à long terme, il est primordial de prendre un soin tout particulier au moment de choisir ce dernier. Parmi les critères majeurs à prendre en considération, la réflexion concerne dans un premier temps la taille du matelas. Ce paramètre doit prendre en compte la taille de la ou des personnes auxquelles servira le matelas. Il est donc également important de choisir un matelas en fonction du nombre de personnes qui seront amenées à dormir dedans. Si un matelas vise à accueillir un couple, la taille du lit sera ainsi logiquement susceptible d'être plus grande que pour une personne seule.

Si la taille est un paramètre important, il ne s'agit pas du critère majeur. C'est en effet la densité du matelas qui représente l'un des principaux enjeux dans le choix de sa literie. Plus un matelas est dense, plus il sera en mesure d'avoir une longévité importante. Choisir un matelas avec une densité élevée s'associe donc à une utilisation à long terme. La densité n'est toutefois pas un indicateur qui se limite à évaluer la durée de vie d'un matelas. La densité permet également de déterminer le profil du dormeur. Pour une densité faible, le public visé sera en priorité les enfants et adolescents ou adultes ayant un petit gabarit. Pour ce type de profils, il est le plus souvent recommandé d'opter pour des matelas ayant une densité de l'ordre de 25 à 30 Kg/m3.

Une densité de 30 à 50 Kg/m3 est en mesure de proposer un bon accueil et d'assurer une bonne qualité de sommeil pendant plusieurs années à des personnes de taille moyenne et de poids moyen. Pour les plus grands gabarits, des matelas d'une densité plus importante existent. Il est ainsi recommandé de se tourner vers des modèles proposant plus de 50 Kg/m3. Certains matelas mettent en avant une densité de l'ordre de 80 Kg/m3 ce qui en fait des matelas particulièrement adaptés aux personnes très grandes ou en surpoids.

Le matelas garant de la qualité du sommeil, au même titre que le sommier

Si le matelas joue un rôle majeur dans le fait de passer de bonnes nuits, c'est également le cas du sommier. Le matelas et le sommier sont en effet des éléments qui vont de pair afin d'assurer la qualité du sommeil. D'une part, l'importance du sommier se constate au niveau de l'entretien du matelas. Le sommier permet en effet de favoriser la longévité du matelas en permettant une meilleure aération de ce dernier. De ce fait, le sommier limite l'exposition du matelas à l'humidité et réduit les risques de prolifération des acariens. Outre la longévité du matelas, le sommier permet également d'assurer un confort encore plus important la nuit en amortissant les mouvements.

Identifier les signes d'usure d'un matelas

Pour assurer une qualité de sommeil optimale la nuit, il s'avère primordial de veiller à ce que le matelas soit en bon état. Aussi, des signes d'usure peuvent indiquer qu'il peut être temps de changer de matelas. Si ce dernier s'affaisse et ne retrouve pas son état d'origine en sortant du lit, c'est un signe que la résilience n'est plus assez performante. Le matelas n'est donc plus en mesure d'assurer un bon maintien et le confort lors des nuits s'en retrouve limité. Pour compenser cela, si l'achat d'un matelas n'est pas possible dans l'immédiat en raison des prix élevés de ces éléments de literie, il est possible d'opter pour un surmatelas qui apportera davantage de confort.

Nous vous recommandons ces autres pages :