Toux nocturnes : causes et conséquences

Toux nocturnes : causes et conséquences

La nuit est le moment de repos et de régénération de notre organisme durant le sommeil. Un processus bien évidemment indispensable à notre bonne santé. Il arrive que des perturbations liées à des mécanismes de défense du corps viennent perturber le sommeil. C’est le cas de la toux nocturne qui, si elle se prolonge, peut causer divers troubles physiques et psychiques. Heureusement, le rôle premier de la toux est de défendre l’organisme pour libérer les voies aériennes. Il faut uniquement s’en inquiéter si elle dure et provoque des désagréments sur le quotidien et le bien-être. Pour mieux comprendre l’origine de la toux nocturne et ses conséquences, nous avons passé en revue les différents types de toux et trouvé des solutions pour aider à les faire passer.

Quel est le rôle de la toux et son origine ?

La toux touche tout le monde au cours de sa vie, car c’est un réflexe normal de défense de l’organisme qui permet de désencombrer les voies respiratoires des mucosités ou sécrétions.Elle peut être sèche ou grasse en fonction de son origine. La toux grasse est souvent due à une infection virale de type angine ou rhinopharyngite en particulier à la saison hivernale. Elle part d’ailleurs d’une toux sèche pour rapidement évoluer en toux grasse avec des glaires. Si la toux sèche n’évolue pas en toux grasse, ou n’est pas accompagnée d’autres symptômes d’une maladie virale, elle peut juste être irritative. Elle n’est alors pas accompagnée d’expectorations (expulsions des sécrétions). Dans ce cas, la toux sèche trouve souvent son origine dans l’allergie, l’asthme ou encore un environnement froid.
La toux est considérée comme étant persistante ou chronique lorsque celle-ci dure plus de 3 semaines. Dans ce cas, elle est principalement provoquée par la sinusite ou le reflux gastro-œsophagien ainsi que le tabac qui engendre une bronchite chronique. Mais pour en déterminer la cause, il est indispensable de consulter un médecin.
La quinte de toux est survient par quintes, et a donc du mal à s’arrêter. Elle concerne aussi bien les toux grasses que les toux sèches. Elle est vraiment très gênante car le rythme de toux est plus important que la moyenne.
Enfin, la toux nocturne se manifeste durant le sommeil, accentuée par la position allongée. Ses causes sont diverses comme vu précédemment avec les origines de la toux sèche et la toux grasse : virales, allergiques ou irritation. Cela peut également venir d’un traitement médical. Le fait est que dès que la toux empêche de dormir convenablement, c’est la double peine. Il existe alors des solutions naturelles pour mieux traverser ce moment et retrouver un sommeil de qualité non perturbé.

Quelles sont les solutions pour l'apaiser ?

Evidemment, le plus important est de trouver l’origine de la toux adulte ou de la toux enfant et, si besoin, consulter pour un avis médical. Mais en dehors de cela, des habitudes saines peuvent aider à soulager la toux et mieux dormir si celle-ci se manifeste la nuit. Il y a déjà les bons gestes de prévention, à savoir, ne pas abuser de la climatisation chez soi ou dans la voiture car cela assèche l’air et les changements de températures ne sont pas toujours bien vécus par l’organisme. Le fait de surchauffer le logement l’hiver aura également tendance à assécher l’air ambiant.
Le niveau d'hygrométrie de la pièce à coucher joue sur la santé. Il doit se situer idéalement entre 40 et 60 % d’humidité. Pour remédier à un air trop sec, il faut bien aérer la pièce chaque jour. Vous pouvez installer un récipient d’eau sur le radiateur allumé l'hiver, l’eau s'évapora pour créer plus d’humidité... Enfin, l’utilisation d’un humidificateur peut également aider si le taux d’humidité reste trop faible.Avant d’aller dormir, vous pouvez prendre une douche chaude. La vapeur d’eau soulage la toux en humidifiant les sécrétions, et donc dégage les voies aériennes. Pour rester dans le chaud, les remèdes naturels comme les infusions à base de thym qui est considéré comme un antibactérien et un anti-infectieux, et apaise les voies respiratoires sont de véritables alliés santé. Associé au miel qui a des propriétés similaires, cela devrait aider à passer une nuit au calme. Les inhalations de vapeur d’eau avec des huiles essentielles sont décongestionnant. Pour cela, il suffit de faire chauffer de l’eau jusqu’à frémissement, et mettre quelques gouttes d’huiles essentielles adaptées comme le tea tree ou ravintsara. Quelques minutes après avoir fait la préparation, il faut mettre une serviette sur la tête, bien fermer les yeux pour ne pas les irriter, et respirer la vapeur pendant une dizaine de minutes (il faut que cela reste agréable bien sûr).Enfin, pour aider à l’évacuation des sécrétions la nuit, le fait de dormir avec la tête surélevée facilite ce processus et empêche les quintes de toux nocturnes.