Comment entretenir son canapé en velours ?

Comment entretenir son canapé en velours ?

Le canapé en velours fait partie des meubles les plus nobles qui soient. Agréable au toucher, esthétique, le velours offre d’autres avantages bénéfiques pour son salon. Ainsi, sa méthode de fabrication lui procure une grande résistance. Isolant, il capte efficacement la chaleur et la retransmet lors des longues soirées d’hiver à quiconque s’allonge sur le canapé. Enfin, il reflète idéalement la lumière, ce qui fait du canapé en velours la pièce maîtresse du salon.

Mais, qu’en est-il lorsqu’il arbore une tache disgracieuse ? Le velours demeurant une matière assez fragile, comment entretenir son canapé convenablement ? Voici un tour d’horizon des meilleures astuces pour nettoyer son canapé en velours.

Comment prendre soin d'un canapé en velours ?-1

Les différents types de velours pour son canapé

Décoratif et original, le canapé en velours se caractérise par une douceur sans pareille parmi tous les canapés en tissu. Pourtant, il existe différents types de velours :

  • le velours de soie, qui se distingue par sa brillance et son toucher agréable ;
  • le velours de coton, lisse ou côtelé ;
  • le velours de lin, à l’aspect mat et brut ;
  • le velours de laine, à l’aspect velouté ;
  • le velours de mohair, très résistant.

Enfin, certains canapés se composent d’un velours synthétique, fabriqué à partir de polyester ou de nylon. S’ils s’avèrent assez robustes, ces matières sont issues du plastique, donc de l’industrie pétrochimique. Mieux vaut privilégier un velours naturel à un équivalent synthétique, pour des raisons évidentes de protection environnementale. Par ailleurs, le textile synthétique reçoit de nombreux traitements chimiques pour le rendre antifongique et insensible au feu. Ces produits stagnent dans le canapé et finissent par polluer la pièce entière, ce qui multiplie les risques sanitaires.

Comment entretenir son canapé en velours ?

Les méthodes de tissage du velours — un entrecroisement de fils qu’on appelle armure — lui donnent cette apparence caractéristique. Plus qu’un bénéfice esthétique, cela apporte au tissu une résistance à toute épreuve. Mais, cette qualité apporte également son lot de faiblesse : le velours est tellement serré qu’il a tendance à garder la poussière. Voilà pourquoi le canapé ou fauteuil en velours a besoin d’un entretien régulier, plus encore que le canapé en tissu ou en cuir.

L’entretien régulier du canapé en velours

Pour qu’il reste dans un état impeccable, le canapé en velours doit être fréquemment brossé : de manière quotidienne tout d’abord, en utilisant une brosse pour textile, puis plus en profondeur une fois par semaine, à l’aide d’un aspirateur. Certes, le velours s’avère assez robuste. Mais, il se montre délicat envers certains outils. On évite donc de le brosser avec une éponge à récurer ou avec une brosse classique.

Attention, le nettoyeur vapeur ne peut s’employer sur un canapé en velours. Ce tissu abhorre l’excès d’humidité. Il risquerait de sérieusement s’abîmer, même si tous les velours ne sont pas égaux au contact de l’eau. Pour le velours en soie, par exemple, on évite absolument d’y poser un quelconque liquide. On lui préfère un nettoyage à sec. En revanche, le velours de coton supporte mieux le passage d’un chiffon humide.

Comment laver en profondeur un canapé en velours de coton ?

Évidemment, il faut toujours privilégier un nettoyage écologique, surtout lorsqu’il s’agit d’un canapé en velours, plus sensible que les autres. S’il se compose de velours de coton, le canapé demeure néanmoins moins délicat face à l’humidité. On peut ainsi l’entretenir à l’aide de vinaigre blanc. Produit naturel et économique, celui-ci est une véritable formule magique pour quasiment tous les nettoyages de la maison.

Le vinaigre blanc s’utilise aussi bien pour le lavage en profondeur que pour éliminer une tache tenace. On le verse dans un mélange d’eau savonneuse (eau claire et quelques gouttes de liquide vaisselle).

  1. Après avoir enfilé des gants de ménage, on plonge un chiffon sec dans le mélange (50 cl de vinaigre blanc pour 20 cl d’eau savonneuse).
  2. Puis, on essore au maximum le chiffon, afin de ne pas mouiller le canapé.
  3. On teste toujours la solution sur un endroit difficilement visible du canapé. Si la couleur du velours déteint sur le chiffon, cela signifie que la matière s’avère trop sensible à l’humidité.
  4. Si le mélange convient, on brosse toute la surface du canapé pour ne pas laisser la moindre trace.
  5. Enfin, on rince avec un gant de toilette propre et essoré, puis on sèche le canapé à l’aide d’un sèche-cheveux à l’air froid.
  6. Si la tache a du mal à partir, on peut appliquer du talc sur toute la surface du canapé pendant une nuit. Le lendemain matin, il suffit de passer l’aspirateur pour enlever les résidus.

Comment nettoyer un canapé en velours de soie ?

Le canapé en velours de soie demande la plus grande délicatesse. L’entretien doit obligatoirement se réaliser à sec, sous peine de détériorer la matière irrémédiablement. On y applique donc de la terre de Sommières. Le haut pouvoir absorbant de cette poudre argileuse et naturelle en fait l’ennemi des taches de graisse.

  1. Toujours avec des gants ménagers, on saupoudre le canapé de terre de Sommières.
  2. Puis, on masse délicatement la zone la plus sale ou tachée.
  3. On laisse le produit agir toute la nuit. Le lendemain, on aspire ou on secoue le tissu s’il est déhoussable.

Canapé en velours négligé : comment le récupérer ?

Acheté à moindre coût lors d’une brocante, retrouvé au grenier après plusieurs années d’oubli, etc. : il arrive parfois que l’on s’énamoure d’un vieux meuble. Dans le cas d’un canapé en velours, il y a malheureusement de fortes chances pour que le tissu soit incrusté d’une importante couche de saleté. Le temps fait son œuvre, le canapé a perdu de sa superbe et de son éclat. Mais, il s’avère tout à fait possible de récupérer ce meuble, grâce à un produit puissant : l’ammoniaque.

Cette solution issue du mélange d’ammoniac et d’eau se révèle un parfait détachant. De plus, il redonne de l’éclat aux couleurs du canapé en velours. Seulement, l’ammoniaque peut représenter un danger s’il est mal utilisé. Voilà pourquoi il faut systématiquement porter des gants ménagers, un masque et des lunettes de protection pour empêcher les vapeurs d’ammoniaque d’entrer en contact avec nos sens. Pendant la manœuvre, les fenêtres doivent être grandes ouvertes afin d’aérer la pièce.

  1. On mélange 10 cl d’ammoniaque dans un grand volume d’eau tiède, auquel on ajoute quelques gouttes de liquide vaisselle.
  2. Ensuite, on trempe un chiffon propre dans la solution, puis on l’essore au maximum.
  3. On frotte l’ensemble du canapé en velours, en insistant sur les zones les plus sales.
  4. Pour rincer, on emploie un gant de toilette légèrement humidifié.
  5. Enfin, on sèche à l’air froid à l’aide d’un sèche-cheveux.

Nous insistons : un entretien régulier évite d’avoir recours au lavage en profondeur. Bien sûr, plusieurs solutions permettent d’anticiper une tache ou des salissures. Par exemple, la pose d'un revêtement protecteur se montre efficace, surtout si l’on a des enfants ou des animaux de compagnie. Certes, le rendu s’avère moins élégant, mais en cas d’accident, il suffit de passer la couverture au lavage en machine !

Nous vous recommandons ces autres pages :