Le cuir semi-aniline, un revêtement de canapé confortable et naturel

Le cuir semi-aniline, un revêtement de canapé confortable et naturel
Photo by Stephanie Harvey / Unsplash

Le canapé en cuir attire énormément d'amateurs. Il représente la quintessence d’une décoration à la fois élégante, rustique et authentique. Le cuir provient généralement des bovins, et si le cuir de vachette demeure le plus répandu, le cuir de buffle et le cuir artificiel se vendent également beaucoup.

La longue liste des revêtements pour les canapés en cuir (nubuck, velours, croûte de cuir, etc.) peut se différencier par type de finition : cuir aniline, semi-aniline ou pigmenté. Si la dernière finition n’offre pas toutes les qualités requises pour un canapé, la première se montre particulièrement onéreuse.

Qu’en est-il du canapé en cuir semi-aniline ? Voici quelques éléments de réponse.

Les avantages et inconvénients d'un canapé en cuir semi-aniline-1

Cuir aniline, semi-aniline : la définition

L’aniline et la semi-aniline représentent différentes finitions du cuir. Celles-ci ont pour but de mettre en valeur la peau, mais également de protéger le cuir contre la poussière, la nourriture, les liquides ou la lumière du soleil.

Le cuir aniline

Le cuir aniline désigne le cuir haut de gamme que les passionnés recherchent en priorité dans les industries du meuble, de la maroquinerie et de la mode. Outre le fait que seules les peaux les plus qualitatives deviendront du cuir aniline, la différence avec les autres types de cuir réside dans la finition. En effet, le cuir aniline se pare d’une minuscule couche de protection, qui signifie que la matière a été trempée dans un bain végétal. L’épaisseur équivaut à quelques micromillimètres, ce qui garantit au cuir une authenticité sans pareil.

Cette caractéristique confère au cuir aniline une sensation de douceur et de chaleur. Par ailleurs, l'aspect si naturel du cuir retranscrit l’histoire de l’animal. Aucun colorant n’entre dans le processus de fabrication du cuir aniline. Ce qui signifie que chaque piqûre d’insecte ou chaque cicatrice demeure visible sur le cuir. Cela peut paraître surprenant, mais le fait de laisser les imperfections visibles rend le cuir aniline encore plus précieux. D’ailleurs, la denrée est rare : moins de 5 % des peaux peuvent prétendre à devenir du cuir aniline. On parle alors de cuir pleine fleur, soit le meilleur type de cuir.

Cependant, cette absence de protection rend le cuir aniline extrêmement fragile. La moindre trace d’eau ou de nourriture s’avère souvent irréversible. De plus, le canapé en cuir aniline ne peut rester dans un endroit ensoleillé, sous peine de s’user plus rapidement. En clair, l’entretien du matériau s’avère extrêmement exigeant. Voilà pourquoi les fabricants ont développé une forme de cuir moins capricieuse : le cuir semi-aniline.

Le cuir semi-aniline

Opter pour le cuir semi-aniline, c’est réunir les avantages du cuir aniline sans ses inconvénients. Tous deux proviennent de la même fleur de cuir, même si la sélection se montre moins exigeante pour le cuir semi-aniline. La différence se joue sur la finition. Une fine couche protectrice supplémentaire s’ajoute pour fabriquer le cuir semi-aniline.

Cette couche protectrice protège le cuir du soleil, de l’humidité, des taches ou encore des rayures. Certes, il demeure moins authentique, mais le grain naturel du cuir et les imperfections originelles sont toujours présents. De ce fait, la matière s’entretient plus facilement. Le canapé en cuir semi-aniline s’avère donc idéal lorsqu'on a de jeunes enfants et des animaux de compagnie, ou si la maison est orientée en plein soleil.

Pourquoi choisir un canapé en cuir semi-aniline ? Les avantages

Nombreux sont les amateurs de canapé en cuir semi-aniline. Il faut dire que la qualité de ce cuir offre de nombreux avantages.

Le cuir semi-aniline est quasiment identique au cuir aniline

Hormis cette fine couche de protection supplémentaire, le canapé en cuir semi-aniline demeure similaire à celui en cuir aniline. Fabriqué à partir de cuir pleine fleur, il symbolise, avec le canapé en cuir aniline, le divan le plus beau et le plus naturel du marché.

Idéal pour style d’intérieur élégant et authentique

Contrairement aux autres types de cuir - cuir nubuck, daim, vernis —, le cuir semi-aniline ne subit que très peu de transformations. Cuir peu pigmenté, il garde la couleur d’origine de l’animal, ainsi que toute son histoire (cicatrice, imperfection).

Une durée de vie plus importante que le cuir aniline

Le traitement supplémentaire qu’il reçoit le rend plus résistant que le cuir aniline. Il affiche donc une meilleure résistance à la lumière et respire mieux, sans parler de sa longévité plus importante. Bien sûr, un canapé en cuir bien entretenu demeure intemporel.

Un toucher à la fois doux et grainé

Le canapé en cuir semi-aniline garde la même sensation agréable de douceur au toucher. Toute la surface du canapé reste granuleuse et naturelle, comme la surface du canapé en cuir aniline.

Les inconvénients du canapé en cuir semi-aniline

Le cuir semi-aniline pose tout de même quelques contraintes pour les amateurs de canapés en peau tannée.

Une peau rare, un canapé en cuir plus cher que tous les autres

Le style naturel des canapés en cuir aniline et semi-aniline leur confère un grand succès. Mais, la peau utilisée pour les fabriquer s’avère assez rare. La confidentialité du matériau conjugué à la forte demande rend le prix des canapés en cuir semi-aniline moins abordable que les prix du cuir nubuck ou du cuir artificiel.

Une matière plus fragile que le tissu

Même si le cuir semi-aniline se révèle plus résistant que le cuir aniline, il s’avère plus fragile que le tissu ou les autres cuirs. La fine couche protectrice est bien présente, mais beaucoup moins importante que sur un cuir nubuck, par exemple. Il convient donc de l’entretenir régulièrement et de veiller à le tacher le plus rarement possible.

Nos conseils d’entretien pour le nettoyage du canapé en cuir semi-aniline

Malgré leurs ressemblances, les cuirs en aniline et semi-aniline ne s’entretiennent pas tout à fait de la même façon. Très exigeants, ils nécessitent un nettoyage régulier. Cependant, le cuir semi-aniline se montre moins gourmand que le cuir aniline. Ce dernier s’entretient en effet avec des produits spéciaux, comme le lait pour cuir. Le cuir semi-aniline se nettoie à l’aide d’un chiffon en microfibre, d’eau et de savon (peu agressif, comme le savon de Marseille). Si une tache importante apparaît sur la surface du canapé, mieux vaut toutefois contacter un professionnel du cuir.

En tout cas, on évite les produits agressifs comme l’alcool ou l’eau de Javel, qui endommageraient le cuir. De même, l’eau du robinet n’est pas recommandée. Effectivement, le cuir (aniline ou semi-aniline) n’apprécie guère les minéraux. On lui préfère donc l’eau distillée.

Le canapé en cuir semi-aniline offre un bon compromis avec la qualité du cuir irréprochable, la facilité d’entretien et le prix plus attractif d'un canapé en cuir aniline. Même si le marché propose l’embarras du choix en matière de cuir, mieux vaut privilégier un produit naturel et authentique.

Nous vous recommandons ces autres pages :