Choisir le bon garnissage pour un canapé confortable

Choisir le bon garnissage pour un canapé confortable
Photo by Inside Weather / Unsplash

Le canapé occupe une place centrale dans la vie quotidienne. Il participe grandement à la décoration d’intérieur et à l’ambiance de la maison, mais il est surtout apprécié pour le confort qu’il apporte dans la vie de tous les jours. Au moment de choisir un canapé, la notion de confort est d’abord associée à sa forme et à son ergonomie. Avez-vous tendance à penser que plus le canapé est grand, plus il est confortable ? Qu’il est nécessairement plus agréable de s’allonger dans un canapé d’angle ? La taille du sofa dépend bien entendu de son utilisation et du nombre de personnes qui en feront l’usage. Il est vrai que plus il est spacieux, plus il invite à la détente et au bien-être. Cependant, le format n’est pas forcément un gage de confort. En réalité, le moelleux du canapé est apporté par les matériaux qui le composent et par leur densité. Suivez le guide et choisissez enfin le bon garnissage pour un canapé confortable !

Quel garnissage pour un canapé confortable ?-1

La densité idéale pour un canapé au confort optimal

La densité d’un canapé correspond à la résistance de son garnissage. Elle s’exprime en kg/m3 et elle est variable selon les matériaux utilisés. Quelle densité de remplissage pour un confort optimal du canapé ? Voici quelques éléments de réponse.

Existe-t-il une densité idéale pour un avoir un canapé confortable ?

Un canapé peut être souple ou ferme. Certaines personnes préfèrent s’enfoncer profondément quand ils s’assoient dans leur sofa alors que d’autres, au contraire, trouvent cela très inconfortable. C’est pourquoi la densité idéale d’un canapé n’existe pas : elle dépend du ressenti de chacun. Selon vos préférences, il faut comprendre qu’un canapé avec une forte densité est plus résistant au poids du corps et offre un soutien ferme, tandis qu’un canapé avec une faible densité est plus mou, il oppose moins de résistance au poids du corps.

Attention cependant, un canapé dont la densité est trop faible n’est pas conseillé, car la souplesse extrême a un impact considérable sur sa durée de vie. Par exemple, un canapé en mousse polyuréthane a une durée de vie bien moins importante que celui en latex naturel, avec une densité d'environ 35 kg/m3 pour la mousse polyuréthane, contre au moins 65 kg/m3 pour le latex naturel.

Quelle densité pour le dossier du canapé ?

Pour que la densité d’un canapé soit optimale, elle doit être différente au niveau du dos ou de l’assise. En effet, le dossier est la partie fine du sofa, il supporte moins de poids que l’assise, mais il doit être assez moelleux pour soutenir et envelopper le dos. Sa densité peut être variable. Il est néanmoins conseillé de la choisir assez souple pour le dossier afin d’éviter les douleurs dorsales et cervicales. L’objectif est de parvenir à obtenir un équilibre parfait entre la souplesse et la fermeté pour soutenir cette partie du corps sujette aux douleurs et aux inconforts.

Quelle densité pour l’assise ?

L’assise d’un canapé doit soutenir tout le poids du corps. Sa densité est donc un critère important et doit être supérieure à celle du dossier pour qu’elle offre un soutien suffisant. Il est recommandé de choisir une densité ferme à très ferme pour cette partie de votre sofa, afin d’avoir une bonne tenue dans le temps. Des coussins à variation de densité, qui sont plus fermes en dessous et plus souples au-dessus, constituent un choix équilibré pour l’assise du canapé.

Quelle densité pour un canapé-lit ?

La densité d’un canapé convertible est plus difficile à calculer, car il est difficile d’obtenir à la fois une assise confortable, une bonne literie et une esthétique harmonieuse. L’assise du canapé varie en fonction de l’épaisseur du matelas. Donc, si le canapé est confortable, la literie l’est moins, et inversement. Le critère de choix du canapé-lit repose alors sur la fréquence et le mode d’utilisation du lit :

  • pour un usage quotidien ou fréquent de la position lit, il vaut mieux opter pour des coussins d’assise fins et un matelas épais ;
  • pour un usage occasionnel, le choix d’un matelas fin et de coussins d’assise épais est idéal.

La meilleure matière pour le rembourrage d’un canapé

La densité d’un canapé, et donc son confort, repose sur les matériaux utilisés pour le rembourrage de ses différentes parties. Ouate de polyester, polyuréthane, plumes ou latex : voici quelques-unes des différentes matières de garnissage que vous pouvez choisir pour votre canapé.

La mousse en polyéther pour un canapé plus mou

La mousse polyéther n’est pas le choix le plus recommandé lors du choix d’un canapé. C’est la matière qui a la plus faible densité : elle se situe entre 16 et 25 kg/m3. Fréquente dans le rembourrage des sofas en raison de son faible prix, elle présente l’inconvénient de se déformer rapidement et d’apporter un soutien sommaire donnant une sensation de canapé mou. Cette mousse synthétique à texture alvéolaire très serrée ne bénéficie pas d’une bonne aération et est propice à l’apparition d’acariens et à l’accumulation de saletés. La mousse en polyéther est donc à privilégier pour les canapés utilisés à l’occasion ou les canapés convertibles d’appoint.

Le canapé à mémoire de forme en mousse polyuréthane haute résilience

La mousse polyuréthane est celle qui est le plus utilisée dans la fabrication de canapés. Elle est nettement plus résistante que la mousse polyéther avec une densité qui se situe entre 26 et 35 kg/m3, mais elle tend à être découronnée par la mousse polyuréthane haute résilience qui présente une densité supérieure à 35 kg/m3, atteignant parfois même 40 kg/m3. Cette mousse dite « à mémoire de forme » retrouve toujours sa forme d’origine, quels que soient le poids, l’usage qui est fait du canapé et la pression à laquelle il est soumis. Grâce à cette caractéristique innovante, le canapé s’adapte à votre morphologie et sa durée de vie est sensiblement plus longue.

Le moelleux exceptionnel du canapé en plume

Dans l’imaginaire collectif, le rembourrage en plume est communément associé à une sensation de confort et de douceur. Ce matériau naturel d’origine animale est réputé pour ses qualités respirantes. Souvent plus onéreux qu’un rembourrage de canapé classique en mousse, il apporte néanmoins un moelleux très agréable qui ne dément pas la bonne réputation de cette matière. Attention cependant aux allergies et au bon respect du bien-être animal si vous optez pour cette matière.

Le confort d’assise optimal du canapé en latex naturel

Écologique, durable et biodégradable, le latex naturel est une matière 100 % naturelle qui présente des propriétés de confort excellentes. Extrait des arbres Hévéa Brasiliensis cultivés sans engrais chimique ni pesticide, ce matériau de garnissage haut de gamme, utilisé pour les canapés et les matelas, n’est pas dangereux pour la santé. Il apporte un équilibre parfait entre soutien ferme et accueil moelleux. Sa structure cellulaire, composée de petites bulles d’air, est ouverte, ce qui lui confère une grande élasticité ainsi qu’une bonne ventilation. Cette caractéristique permet de lutter efficacement contre les acariens.

Pour conclure, une fois que vous aurez déterminé le garnissage idéal pour votre canapé, vous pourrez choisir le revêtement qui vous apporte le plus de confort. Un canapé en tissu, comme le coton, le lin ou encore le velours, n’apporte pas la même sensation qu’un canapé en cuir, par exemple. Les matières naturelles pour le revêtement restent généralement les plus agréables au toucher, mais aussi les plus saines.

Nous vous recommandons ces autres pages :