Quelle est la durée idéale d'une micro-sieste ?

Quelle est la durée idéale d'une micro-sieste ?
Photo by Paul Hanaoka / Unsplash

Ressentir un état de somnolence au cours de la journée, appelé plus communément le coup de mou, est une chose fréquente qui arrive à tout le monde. Cela peut être dû à une mauvaise nuit de sommeil, une alimentation trop riche, ou encore le stress. Difficile de se concentrer dans cet état qui demande une pause réelle pour recharger les batteries. C’est là que la sieste intervient. Généralement, la sieste est associée aux vacances car c’est un moment de détente que l’on s’octroie souvent après avoir déjeuné. Dans notre quotidien très rempli, pas de place à la sieste à l’ombre aux chants des cigales. Heureusement, il y a différents types de sieste, et la micro-sieste est totalement adaptée à un repos express pour continuer sa journée en forme. On vous en dit plus...

La sieste n’est plus l’apanage des vacanciers

La sieste fait son grand retour dans notre quotidien qui tend vers toujours plus de bien-être. Aujourd’hui, savoir gérer ses émotions, et reprendre en main sa santé sont ponctués d'actes nous menant vers une vie plus sereine. La sieste est donc un moyen pour passer une journée dans les meilleures conditions. C’est pour cela que de plus en plus d’entreprises créent des espaces permettant à leurs employés de profiter de cette déconnexion. Et pour bénéficier des bienfaits d’une sieste, nul besoin qu’elle dure longtemps, ni même d’être allongé(e) dans un lit dans le noir.
Il en existe de 3 sortes :

  • La sieste longue : celle qui s’apparente à une vraie tranche de sommeil engageant différentes phases de sommeil comme pendant la nuit. Elle dure en général le temps d’un cycle complet soit 1h30 en moyenne. Ce qui est le plus adapté pour assurer un réveil en phase de sommeil léger et ne pas souffrir d’un effet d’esprit confus, plus fatigué qu’avant.Ce n’est pas une sieste recommandée au quotidien mais plutôt pour celles et ceux qui souffrent d’une trop grande dette de sommeil entraînant un état d’épuisement.
  • La sieste moyenne : C’est la sieste qui a souvent été le plus recommandé car elle dure entre 20 et 30 minutes, permettent d’éviter ainsi la phase de sommeil profond et de se retrouver dans le coaltar au réveil. C’est donc un sommeil léger mais reposant à appliquer en mi-journée afin de la poursuivre avec un regain d’énergie en prime. Toutefois, pendant une journée de travail, ce n’est pas toujours évident de s’octroyer 20 min de sommeil, à moins d’avoir un espace dédié à cela ou d’être en télétravail.
  • La micro-sieste ou power-nap en anglais est, comme son nom l’indique, une sieste d’une très courte durée. Idéalement, elle ne doit pas dépasser les 10 minutes. Elle peut être appliquée au quotidien pour avoir un ou plusieurs moments de détente au cours de la journée. C’est un boost d’énergie à placer idéalement après le déjeuner ou juste avant ou après une situation stressante.
    La micro-sieste est une réponse non chronophage à des états anxieux du quotidien qui aide à ralentir sa respiration et donc le rythme cardiaque dans la foulée.

Micro-sieste : comment pratiquer, et quels sont les bienfaits ?

La micro-sieste est différente des autres types de sieste vu précédemment. C’est plus un état de grande relaxation en entrant rapidement en sommeil léger tout en étant alerte à son environnement. Ainsi, il n’est pas utile d’être en condition optimale de sommeil. Un endroit calme et une place confortable suffisent à pratiquer la micro-sieste. Toutefois, en fonction des personnes, l’endormissement léger peut être plus ou moins difficile à atteindre rapidement. Alors mieux vaut, au début, trouver un endroit propice à l’endormissement. Avec l’expérience, cet état pour être atteint plus facilement un peu partout. Pour une relaxation rapide, allongez-vous, fermez les yeux et prenez de grandes respirations profondes. Attention à mettre un réveil à faire au bout de 10 minutes pour ne pas s’endormir complètement. La micro-sieste convient à tous durant toute l’année, et permet de bénéficier de nombreux avantages pour la santé. Outre le fait d’apporter plus de relaxation durant la journée, elle permet d’améliorer la concentration. Ce qui peut être utile lors d’un travail intellectuel fastidieux ou lorsque l’on a beaucoup de route à faire en voiture. Elle améliore de surcroît la qualité de la mémoire. La micro-sieste aide à diminuer les tensions musculaires pour une détente à la fois mentale et physique. Ainsi, elle permet d’augmenter ses performances cognitives de près de 35% en moyenne, de quoi encourager les employeurs à mettre en place des espaces de détente et d’encourager au repos express à la mi-journée.